Le stade Khalifa International d’al-Rayyan – Lieu de la CDM 2022

Le stade Khalifa International d’al-Rayyan est le premier stade de la Coupe du monde 2022 à avoir été terminé. Avec le stade Al-Rayyan, il est l’un des deux stades qui n’a pas dû être construit exceptionnellement pour la Coupe du monde. Seules certaines modifications ont été nécessaires. En effet, la reconstruction du stade de 2014 à 2017 a permis de le moderniser et de le mettre au goût du jour. En 2019, cinq matchs de la Coupe du monde des clubs de la FIFA ont eu lieu au stade Khalifa International.

Le Khalifa International Stadium se situe dans la ville d’al-Rayyan, l’une des plus grandes villes du pays péninsulaire. Toutefois, le stade Khalifa International n’est pas le plus grand stade de la compétition. En effet, le Lusail Stadium de la Coupe du monde 2022 peut rassembler jusqu’à 80,000 personnes tandis que le stade Khalifa International peut en accueillir 45,416.

Néanmoins, huit matchs se joueront dans ce stade lors de la compétition mondiale. Le Khalifa International Stadium accueillera 6 matchs de groupe, un huitième de finale de la Coupe du monde 2022 ainsi que la petite finale, c’est-à-dire le match pour la troisième place. Les demi-finales de la Coupe du monde auront lieu à Lusail City et à al-Chaur.

Le stade Khalifa International en quelques chiffres

  • 🏟️ Capacité : 45,416 spectateurs
  • 🏗️ Construction : 1976
  • 🎉 Inauguration : 2017 après modernisation

Calendrier des matchs de CDM au Khalifa International Stadium

Tour Date Heure* Match Lieu
Phase de groupes 21.11.2022 17:00 ?-? al-Rayyan
Phase de groupes 23.11.2022 17:00 ?-? al-Rayyan
Phase de groupes 25.11.2022 17:00 ?-? al-Rayyan
Phase de groupes 27.11.2022 17:00 ?-? al-Rayyan
Phase de groupes 29.11.2022 17:00 ?-? al-Rayyan
Phase de groupes 01.12.2022 20:00 ?-? al-Rayyan
Huitième de finale 03.12.2022 16:00 1A – 2B al-Rayyan
Petite finale 17.12.2022 16:00 Perdant DF 1 – Perdant DF 2 al-Rayyan

>*Horaires conformes à l’heure normale d’Europe centrale (CET)

Khalifa International Stadium – stade de la petite finale

Le stade Khalifa International est le stade le plus traditionnel du Qatar. Sa version originale a été construite en 1976. Le stade a été rénové de 2014 à 2017 pour accueillir la prochaine édition de la compétition mondiale. Il s’agit de la première enceinte sportive à être prête cinq ans avant le début des phases finales du tournoi. Contrairement à d’autres stades, comme le Ras Abu Aboud de la Coupe du monde 2022, il n’a pas eu besoin d’être construit de toutes pièces.

Autre particularité, le stade Khalifa International est le premier stade en plein air climatisé d’une Coupe du monde de la FIFA. Afin de faire face aux températures élevées en hiver au Qatar, il a été décidé d’équiper les stades d’une technologie de refroidissement. Dans les tribunes du stade où se trouvent 45,416 spectateurs, il ne devrait pas faire plus de 26 degrés. Chaque match devrait donc être un pur moment de plaisir et non un moment extrêmement difficile en raison des fortes températures.

L’expérience sportive la plus forte dans ce stade, en plus des matchs de groupes et des huitièmes de finale de la Coupe du monde, sera le match pour la troisième place de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La finale des perdants, comme on pourrait également la nommer, aura lieu à al-Rayyan et constitue l’un des derniers gros matchs du tournoi de la FIFA.

Un stade moderne avec une riche histoire

Par rapport à la version originale du stade Khalifa International, la capacité d’accueil des spectateurs est passée de 20,000 places en 1976 à 45,416 en 2017. En 2014, lors du début de la modernisation pour la Coupe du monde, le stade avait une capacité d’accueil encore plus importante et pouvait recevoir jusqu’à 50,000 personnes. Le toit a été surélevé et deux nouvelles arches ont été installées au-dessus des toits ondulés des tribunes. Cela permet de voir facilement le Khalifa International Stadium de loin.

Par le passé, ce stade d’al-Rayyan a accueilli un certain nombre d’événements majeurs. Parmi eux, on peut citer les Jeux asiatiques en 2016, le championnat d’Asie de football en 2011, les championnats du monde d’athlétisme et la Coupe du monde des clubs de la FIFA en 2019. Ces deux derniers événements ont d’ailleurs eu lieu après les dernières rénovations du stade et ont remporté un franc succès.

De nouvelles technologies de refroidissement seront utilisées pour refroidir les stades du Qatar à une température supportable entre 24 et 28 degrés pendant les matchs de la Coupe du monde. En raison des températures extérieures élevées dans la péninsule qatarienne, les événements importants comme la Coupe du monde de football seraient difficiles à organiser sans climatisation. L’énergie utilisée pour ces technologies de climatisation doit provenir principalement de technologies renouvelables.

La climatisation du Stade Khalifa International : quel impact écologique ?

Quiconque a vu les systèmes de ventilation du Stade Khalifa International comprendra que l’enceinte sportive peut également être décrite comme étant le plus grand réfrigérateur au monde. Cependant, si vous pensez à la consommation énergétique que cela implique, il est fort probable que vous recommenciez immédiatement à transpirer. Même si une grande partie de l’énergie doit provenir d’énergies renouvelables, il y aura toujours une partie qui ne proviendra pas de ce type d’énergie. De plus, le Qatar n’a rien garanti en ce qui concerne la grande part d’électricité qui doit normalement provenir de ces énergies.

Dans ces conditions, est-il écologiquement justifiable de construire un tel stade ou d’organiser un tel tournoi dans un état désertique ? C’est là que les avis divergent. En effet, la plupart des gens dans le monde se sont demandés, si ces investissements et cette consommation d’énergie auraient pu être évitées. D’autres solutions auraient certainement pu être trouvées. Toutefois, on peut supposer que le Qatar n’aurait pas été choisi pour accueillir la Coupe du monde 2022.

Al-Rayyan : ville hôte de la Coupe du Monde 2022

Al-Rayyan, également connue sous le nom d’ar-Rayyan, est la plus grande ville du Qatar avec une population d’environ 600,000 habitants. Elle est même plus peuplée que la capitale Doha. Mais pourquoi al-Rayyan n’est guère plus connue que la capitale du Qatar ? La raison en est évidente. Doha et al-Rayyan sont collées et se développent ensemble au fur et à mesure.

L’exemple du stade Khalifa International illustre bien la difficulté de séparer deux villes ayant presque le même nombre d’habitants. Il n’est pas tout à fait clair dans quelle ville se trouve le stade de la Coupe du monde 2022 et les avis sont très différents à ce sujet. Cependant, si l’on regarde de plus prêt l’emplacement du stade, il est clair qu’il se situe à al-Rayyan.

Al-Rayyan a beaucoup à offrir à ses visiteurs. Dans la prochaine partie, vous trouverez des informations sur les monuments les plus importants de la ville du désert qatari.

Que faire à al-Rayyan ?

Dans la ville d’al-Rayyan, il y a beaucoup de choses à faire si vous vous y rendez pour la Coupe du monde 2022. Outre la capitale du Qatar, Doha, qui est la ville voisine, al-Rayyan est tout aussi attractive de par ses monuments. L’un d’entre eux est le Mathaf, le musée arabe d’art moderne. Les amateurs de culture ou les curieux peuvent y passer un certain temps. Des expositions sur la culture régionale y ont lieu.

Un des autres lieux à visiter est l’université d’ar-Rayyan. La faculté d’études islamiques du Qatar attire l’attention et donne un aperçu de la vie étudiante dans le pays. Le campus est parfait pour une promenade tranquille lors de laquelle vous pourrez admirer l’architecture impressionnante de ses bâtiments.

Le parc Oxygen, situé à proximité de la Cité de l’éducation et du stade Education City de la Coupe du monde 2022, mérite également une visite. En effet, il s’agit d’un grand parc, parfait pour un pique-nique ou pour exercer une activité sportive. Le parc est très agréable et de nombreux points d’eau tels que des fontaines ont été installées. Le parc Oxygen est donc un peu comme une oasis de bonheur et de fraîcheur dans la ville d’al-Rayyan.

>> Voir tous les lieux et stades de la Coupe du monde 2022