Euro 2021 : Le nouveau stade national Ferenc Puskas de Budapest

La Hongrie a toujours été un pays passionné de football. Après la Seconde Guerre mondiale, le pays disposait de la meilleure sélection au monde. La bataille palpitante de la finale de la Coupe du Monde 1954 entre les Hongrois et les Allemands est toujours présente dans les têtes. Des joueurs légendaires comme Ferenc Puskas représentaient alors les couleurs hongroises.

L’UEFA a décidé en 2014 que cette grande équipe devait être honorée, lorsqu’elle a choisi Budapest comme l’un des sites du championnat d’Europe de football 2021. Cette édition de l’Euro 2021 aura d’ailleurs lieu dans 12 pays européens. Cette compétition a été reportée d’une année en raison du coronavirus, mais elle a gardé son nom d’origine « EURO 2020 ».

Il n’y avait qu’un seul problème de taille pour la Hongrie : elle ne disposait pas de stade approprié pour accueillir des matchs pour ce tournoi. L’ancien Nepstadion (stade du peuple) et l’ancien stade Ferenc Puskas ne répondaient plus aux exigences. Des plans ont finalement été posés sur la table et ont été discutés à maintes reprises depuis 2008.

La Hongrie s’est donc dotée d’un nouveau stade national dans sa capitale Budapest, qui a été choisi pour accueillir certains matchs de l’Euro 2021. La construction a commencé en 2017 et s’est achevée en 2019. Lors du match inaugural, la Hongrie a perdu 2-1 contre l’Uruguay en amical le 15 novembre 2019.

Trois matchs du groupe F et un huitième de finale de l’Euro 2021 se dérouleront dans le nouveau stade national de Budapest.

Le nouveau stade national de Budapest en quelques chiffres:

  • Capacité : 65,000 spectateurs
  • Inauguration : 15 novembre 2019
  • Architectes : KÖZTI Architects & Engineers
  • Équipe nationale : Hongrie
  • Coût : Environ 310 millions d’euros

Euro 2021 : Le calendrier des matchs au stade Ferenc Puskas

Tour Date Heure* Match Lieu
Groupe F 15.06.2021 18:00 Hongrie – Portugal Budapest
Groupe F 19.06.2021 15:00 Hongrie – France Budapest
Groupe F 23.06.2021 21:00 Allemagne – Hongrie Budapest
Huitième de finale 27.06.2021 18:00 Vainqueur Groupe C – 3è Groupe D/E/F Budapest

*Horaires conformes à l’heure d’été d’Europe centrale (CEST)

Les choses à savoir sur le nouveau stade national Ferenc Puskas de Budapest

L’ancien stade Ferenc Puskas, qui porte ce nom depuis 2001, posait problème depuis des années. La capacité est faible avec ses 28,300 sièges. Ce n’était vraiment pas suffisant pour les grands projets du gouvernement hongrois. Ce dernier voulait accueillir la finale de la Ligue des Champions ou du championnat d’Europe.

En outre, il a attribué la faiblesse du manque de stade de qualité à sa propre ligue nationale de football. En 2008, des projets ont donc été lancés pour la construction d’un nouveau stade.

La construction a été confiée aux architectes du cabinet hongrois KÖTZI Architects & Engineers. Ils ont attiré l’attention avec un design remarquable dont un toit en forme de vague.

Par ailleurs, le design contient quelques références historiques à l’ancien stade. Cela est particulièrement vrai pour la façade extérieure.

Ceci a conduit le célèbre site stadiumdb.com à voter pour le meilleur projet du nouveau stade, des années avant que la construction de ce dernier ne commence. Ils y ont notamment loué « le respect du contexte historique ».

La crise financière menace la construction du stade

Le stade a failli ne pas être construit. Le coût du stade a été estimé à 100 milliards de forints (monnaie locale hongroise). Cependant, la crise financière de 2008/09 a également entraîné une profonde crise économique en Hongrie. Le forint s’est fortement déprécié par rapport à l’euro et au dollar. Néanmoins, les matériaux de construction devaient être achetés dans ces devises.

De plus, les travailleurs étrangers devaient être payés en euros. En conséquence, les coûts de constructions sont passés à 190 milliards de forints, soit l’équivalent d’environ 210 millions d’euros, selon une estimation de février 2018. En d’autres termes, le montant avait presque doublé.

Cet argent manquait. Ce n’est que lorsqu’il a reçu l’accord de l’UEFA de pouvoir accueillir des matchs pour l’EURO 2020 que le gouvernement hongrois a donné le feu vert au début de la construction.

Le début effectif de la construction a toutefois été reporté à 2017, et le stade devait être construit dans les deux ans. Cela fut d’ailleurs remarquable pour un stade de cette taille.

Démolition de l’ancien stade Ferenc Puskas

En raison de l’utilisation de l’ancien stade Ferenc Puskas pour les matchs, les travaux pour le nouveau stade ont pris du retard. Ce n’est qu’après l’obtention du feu vert pour la construction du nouveau stade en 2014 que l’ancien stade Ferenc Puskas a été fermé en 2015.

L’année suivante, ce dernier fut démoli. Le plan initial était de le reconstruire avec un nouveau design moderne.

Précédent stade Ferenc Puskas Hongrie
Ancien stade Ferenc Puskas (source Wikipedia: Civertan, CC BY-SA 3.0)

Mais les coûts de construction du nouveau stade ayant explosé, ces plans ont dû être abandonnés. Les fans de football hongrois n’ont pas aimé l’idée qu’il n’y ait plus de stade portant le nom du plus grand joueur de leur pays. C’est pourquoi le nouveau stade national est souvent appelé « Stade Ferenc Puskas ».

Informations sur la ville de Budapest, ville hôte de cet EURO 2020

Budapest est la capitale de la Hongrie. Avec ses 1,7 million d’habitants, elle est la dixième plus grosse ville de l’Union Européenne. L’institut anglais d’étude de marché Euromonitor International a découvert, que Budapest est l’une des 20 villes les plus visités dans toute l’Europe. Ce sont, en particulier, les jeunes qui viennent visiter la capitale hongroise.

Historiquement, Budapest est encore relativement jeune. La ville n’a été fondée qu’en 1873 avec la fusion des villes de Buda, Obuda et Pest. Ces villes se sont développées ensemble sur le Danube, au cours du temps. Le coeur de la Hongrie était auparavant la ville de Pest.

Ce qui est remarquable, c’est que la population de ces trois villes était déjà très unie, et la fusion Pest-Buda fut logique et acceptée par tous. Nous ne savons pas pourquoi le nom original « Pest-Buda » n’a pas été gardé, mais c’est bien le nom Budapest qui est aujourd’hui utilisé.

Ces trois villes sont, elles, beaucoup plus vieilles que Budapest et étaient déjà présentes durant le temps des Romains. C’est pourquoi la capitale hongroise offre de nombreux monuments et sites touristiques.

Parlement hongrois de Budapest
Parlement à Budapest (source Wikipedia: Andrew Shiva, CC BY-SA 4.0)

Il y a par exemple la statue de Saint-Étienne, la basilique Saint-Étienne, le Pont de la Liberté, la Place des Héros, l’église Matthias, l’hôtel de ville historique d’Obuda, le Parlement, l’Opéra, le Palais du Château ou encore la Grande Halle du Marché.

>> Tous les stades Euro 2021